10 Bonnes raisons pour séjourner en Corse

Le Soleil qui brille

Située au sud de Marseille, vous vous doutez qu’il y fait plus beau qu’à la Mer de Nord. En effet, la Corse bénéficie d’un climat typiquement méditerranéen et de l’un des records d’ensoleillement les plus élevés de France avec une moyenne de 2793 heures de soleil par an. On peut y aller à partir d’avril et jusqu’en octobre sans prendre trop de risque avec la météo. 

La gastronomie qui vous fera baver

La cuisine corse est souvent décrite comme un mélange de français et d’italien donc on ne peut qu’être positivement surpris ! Voici une liste dont les noms ne vous diront probablement rien mais que vous devrez tester une fois sur place : le brocciu (fromage au lait de brebis), le fiadone (cheesecake parfumé au citron), la coppa (jambon corse), le figatelli (saucisse séchée), les canistrellis (biscuits aux amandes). De l’apéro au dessert, on ne peut pas mourir de faim !

Des randonneés a couper le soufle

Qui dit montagne, dit rando ! Et si vous aimez marcher dans des paysages sublimes aux odeurs de thym et de sauge, si vous asseoir sur le bord de la route et admirer la mer et les villages en contrebas fait partie de vos moments-paradis, alors rendez-vous en Corse. Evidemment, le célèbre GR20 (qui fait partie des plus difficiles d’Europe) passe par la Corse mais vous trouverez des sentiers de randonnées plus faciles et tout aussi sublimes du côté de Porto-Vecchio, Corte, Propiano, etc.

Des paysages magnifiques

  • N’est pas Ile de Beauté qui veut ! La Corse a cette caractéristique d’être tant mer que montagne. La chaîne de montagnes s’étend tout le long de l’île et vous n’aurez que l’embarras du choix pour visiter des calanques, réserves naturelles, villages de montagne.
  • Une étape indispensable est le Parc Naturel Régional de Corse, un parc naturel ouvert en 1972, et qui abrite de nombreuses espèces dont le mouflon et le cerf rouge de Corse, menacés et presque éteints. Vous pourrez également vous baigner dans des piscines naturelles au cœur des montagnes comme dans la rivière de Restonica (Haute-Corse) ou la Solenzara (Bavella).
  • La Corse n’est pas qu’une île, vous pouvez prendre le bateau et aller découvrir les îles Lavezzi ou la réserve naturelle marine et terrestre de la presqu’île de Scandola.

Les plages sublimes

Près de 200 plages sur 1000 km de côtes, ça vous donne une idée de l’ampleur du monde balnéaire sur l’île. Avec un temps pareil, ce serait dommage de ne pas en profiter pour se prélasser au soleil.

Certaines plages sont mêmes considérées comme parmi les plus belles de France comme celles de Calvi, du Valinco ou encore les baies de la côte sud entre Porto-Vecchio et Bonifacio. La plage de la Rondinara a même été élue 3e plus belle plage d’Europe. La Baie de Santa Giulia n’est plus à présenter avec ses eaux transparentes et si photogénique.

Une histoire riche

Comme de nombreuses îles, la Corse a une histoire tourmentée et est passée par diverses mains en raison de sa situation stratégique en mer Méditerranée. Elle passera même indépendante en 1790 mais sera vite reprise par Napoléon. L’empereur français est né à Ajaccio et on peut visiter sa maison qui est maintenant un musée national qui retrace une partie de l’histoire de sa famille.

Les traditions régionales

  • La Corse est très attachée à son histoire et n’hésite pas à continuer à faire vivre sa culture et ses traditions. L’île est connue pour son artisanat grâce à ses couteaux, bijoux et poterie.
  •  La tradition musicale est aussi fortement présente avec le chant choral polyphonique qui a repris ses lettres de noblesse dans les années 1970 avec la montée du nationalisme dans la région.
  • Un autre domaine dans lequel la Corse excelle est la cosmétique. Sur une île pleine de plantes riches, de nombreux produits sont élaborés à base d’huiles essentielles et de plantes sauvages.

Pour les activités sportives

En plus de la randonnée, le paysage accidenté de la Corse permet de nombreuses activités comme l’escalade, le canoë-kayak, le rafting ou le VTT. Pour ceux qui préfèrent les balades tranquilles, vous pouvez également faire des excursions à cheval. Tout ça sans oublier les possibilités de découverte sous-marine dans les divers spots autour de l’île.

Pour son ambiance

Sans être Ibiza, la Corse propose pas mal d’endroits pour faire la fête. Il suffit de se promener dans les ruelles des différentes villes pour tomber sur des bars dansant, des marchés nocturnes et des boîtes de nuit comme la plus grande discothèque à ciel ouvert d’Europe “La Via Notte” à Porto Vecchio.

Pour ses beaux petits villages perches

Le sud de la France continentale est déjà connu pour ses “plus beaux villages de France” qui sont parfois perchés sur les hauteurs mais la Corse n’a pas à rougir des siens. La majorité des villages perchés se trouvent dans le nord-ouest de la Balagne. On vous conseille Sant’Antonino, le plus ancien village habité de Corse, Pigna pour les amateurs d’art et d’artisanat, Cateri, Avapessa et Montegrosso.
Des vues à couper le souffle, des ruelles qui s’entortillent, le son des grillons, voilà ce qui vous attend.

Translate »